Patricia RIGOU - KINESIOLOGUE en Essonne à JANVILLE SUR JUINE (91510) et GIF SUR YVETTE (91190)

Confiance en soi et estime de soi. De quoi parle t’on ?

Ne pas avoir confiance en soi. Perdre confiance en soi. Avoir une faible estime de soi. Finalement, de quoi parlons-nous ici ? Comment est-ce que cela se manifeste ? Qu’est que cela reflète chez soi ? Qu’avons-nous à comprendre ? Comment pouvons-nous y remédier ? Qu’est que la kinésiologie peut apporter pour retrouver confiance en soi et estime de soi ?

confiance en soi et estime de soi

Qu’est-ce que la confiance en soi et l’estime de soi ?

La confiance en soi est la capacité à trouver ses ressources intérieures pour atteindre un objectif, réaliser un projet ou se réaliser.

L’estime de soi est une évaluation de notre propre valeur. Certains dictionnaires et manuels de psychologie les différencient. Je considère qu’ils sont interreliés. L’estime de soi ne va pas sans la confiance en soi et réciproquement !

En ayant confiance en nous et avec une bonne estime de nous-même, nous savons que nous pouvons réaliser nos projets. Nous sommes capable de répondre à un challenge de vie et à ce qu’on nous demande et avons les ressources innées pour avancer. Nous n’avons pas peur du regard des autres et du jugement.

Un petit bémol cependant … nous pouvons avoir suffisamment de confiance en nous pour pouvoir mener à bien une tâche. Pour autant, notre estime de nous-même n’est pas au beau fixe ! Prenons l’exemple de certains acteurs particulièrement doués dans leur métier qui trouvent des ressources intérieures exceptionnelles dans leur jeu d’acteur. Pourtant, hors de la scène, ils sont à nouveau dans de profonds doutes et d’estime d’eux-mêmes. La frontière entre confiance en soi et estime de soi est poreuse ! L’un de va pas sans l’autre.

se sentir dévalorisé et en manque d'estime de soi

Il en est de même pour nous ! Dans un climat inspirant et motivant, et un environnement sécurisant, nous nous sentons à l’aise de sortir de notre zone de confort et pouvons nous diriger vers l’inconnu en sécurité. Nous avançons en confiance et nous sommes persuadés que tout est ok pour nous ! Tant que cette situation reste ainsi, tout va bien. Mais dans un environnement subitement plus hostile (un supérieur hiérarchique qui nous remet en question, des objectifs de mission difficiles ou non atteints, des relations familiales difficiles…) et nous voilà repartis dans nos doutes ! Nous réalisons alors que ce que nous pensions acquis ne l’est peut-être finalement pas tant que ça !

Lever les blocages inconscients

Le travail sur la confiance en soi et l’estime de soi peut être complexe, et son cheminement parfois difficile. La vie nous « teste » régulièrement.

se sentir inférieur et en manque d'estime de soi

J’ai pu constater plusieurs choses à ce sujet, aussi bien lors de mes consultations de kinésiologie mais également sur un plan personnel (et je sais de quoi je parle !). Le niveau de stress, d’anxiété et d’énergie associé à la réalisation de la tâche quand nous devons gérer en parallèle un manque de confiance et d’estime de soi est conséquent. Mais si la confiance en soi est en accord avec l’estime de soi, cela devient simplement inné et fluide.

Tant que l’équilibre n’est pas harmonieux entre confiance en soi et estime de soi, nous pouvons bien entendu réaliser bon nombre de tâches… mais à quel prix ! Nous pouvons nous sentir « vidé, « pompé » en raison du stress qui est associé à la tâche quand l’estime de soi n’est pas au beau fixe. A terme, fatigue et épuisement pointent le bout de leur nez. Une remarque désobligeante de notre entourage familial ou professionnel et c’est la remise en question (doute, anxiété voir dépression). Le sujet est important ! Nous pouvons bien sûr continuer à avancer ainsi mais ne serait-ce pas plus simple de s’occuper de nous sérieusement avant tout ?!

Il existe beaucoup de lectures sur ce sujet qui apportent chacune à leur niveau de véritables inspirations et prises de conscience. Il existe également beaucoup de conseils permettant de relativiser afin de prendre confiance en soi. Cela nous donne l’impulsion. Cependant, travailler la confiance sans prendre en compte le travail sur l’estime de soi est perte de temps ! Dès la première vague de remous, cela ne tient pas et nous sentons à nouveau le blocage !

blocage par manque de confiance et d'estime de soi

En réalité, il est possible d’avancer de manière mentale et rationnelle jusqu’à un certain point… les blocages inconscients ne peuvent pas se résoudre simplement par notre volonté « mentale ». C’est là où il est intéressant d’écouter ce que le corps a à nous dire avec les mémoires et blessures qu’il porte. La kinésiologie y joue un rôle important.

Comment se manifestent le manque de confiance en soi et la perte d’estime de soi ?

ne pas être à la hauteur

Nous nous sentons en incapacité à réaliser certaines tâches. Nous avons l’impression que nous ne pouvons pas atteindre ce qui nous a été fixé et pouvons nous sentir « blé au vent ». Les doutes et les peurs prennent le dessus. Nous ne sentons pas à la hauteur. D’autres personnes nous semblent plus en confiance et à l’aise dans leurs capacités. Nous sommes régulièrement bousculés par le jugement des autres.

Nous pouvons avoir envi de fuir ce panorama « négatif » ! Cependant, les expériences de vie et notre entourage reflètent ce que nous avons besoin de travailler en nous. S’arrêter un moment sur nos sentiments de frustration, de colère, de doutes, de peurs, voir d’évitement est le meilleur moyen de prendre conscience de ce qui est bloquant chez nous afin de chercher une issue positive.

que faire quand on manque de confiance en soi et d'estime de soi ?

Une expérience personnelle

Je vous donne mon expérience personnelle. J’ai toujours été en grand manque de confiance en moi. Pourtant, mes parents m’ont élevé dans un climat d’amour et de bienveillance. Ce manque de confiance en moi est apparu très tôt dans ma petite enfance. Ma mère me disait souvent « je ne comprends pas. Tu as les capacités et pourtant, tu manques de confiance en toi et tu te dévalorises ». Je ne savais pas à l’époque que cette « affaire » allait me mener sur de multiples chemins tortueux et me faire comprendre à quels points nous portons de lourdes mémoires inconsciences dont certaines ne nous appartiennent pas. Il m’aura fallu des années avant de comprendre cela. Cela révèle différents aspects de nous-même conscients et inconscients. J’évoque certains points dans cet article mais le sujet étant vaste, je l’aborde plus précisément dans d’autres publications.

En effet, le sujet est complexe. Il n ‘y a pas UNE cause et chaque individu étant unique, il n’existe pas UNE solution applicable à tous ! C’est pourquoi des séances individuelles de kinésiologie arrivent à mettre en avant les différents éléments de blocage sur ce sujet en douceur et au rythme du consultant.

Des origines multifactorielles

En bref, la perte de confiance en soi peut venir de différents milieux. Elle varie selon l’environnement : professionnel, familial, scolaire, sociétal, culturel, etc.

manque de confiance en soi et d'estime
manque de confiance en soi

S’il nous est répété régulièrement que nous nous sommes pas à la hauteur et que ce que nous faisons n’est pas suffisant, il est évident que nous aurons de la difficulté à voir les choses de manière positive ! J’ai une autre expérience personnelle à relater au sujet du système éducatif dans une autre publication. J’ajoute que cette perte de confiance en soi impacte directement l’estime de soi. Par ailleurs, nous ne réagissons pas tous de la même manière face à ces difficultés. Certains milieux auront un impact émotionnel majeur sur notre confiance en soi et notre estime de soi, tandis que pour d’autres, ce même environnement n’aura pas autant d’effet. Tout est question de ce qui résonne chez soi, c’est-à-dire quelles blessures, quelles mémoires, notre tempérament, notre résilience, etc.

Les blocages s’opèrent à différents niveaux plus profonds et résonnent avec nos peurs.

Quelles peurs reflètent le manque de confiance en soi et d’estime de soi ?

Peur de l’échec, peur de rater, peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas être légitime …. et bien sûr, peur de ne pas être aimé et de ne pas être apprécié.

peurs

En kinésiologie, nous avons plusieurs baromètres émotionnels permettant de mettre l’accent sur la ou les peur(s) prioritaire(s) de la séance. Comme évoqué dans d’autres publications sur la kinésiologie, celle-ci est corrélée à la médecine traditionnelle chinoise.

peurs

Par exemple, un stress lié au méridien Vaisseau Conception en médecine traditionnelle chinoise peut refléter un blocage en lien avec la confiance et la réussite. Faire répéter au consultant la phrase suivante : « je suis une réussite, je me fais confiance et je respecte qui je suis » n’est juste pas possible !

De même, une faiblesse du méridien Rate Pancréas (élément Terre) peut mettre en avant un blocage en lien avec la confiance et finalement faire prendre confiance à la personne de son besoin essentiel ET corporel : « je me détends, je fais de mon mieux, la vie est belle ». Le méridien Poumon est souvent en stress lors d’un manque d’estime de soi. Une faiblesse du méridien Rein est fortement reliée aux peurs. En kinésiologie, nous avons de multiples possibilités d’aborder le sujet et de voir ce qui résonne avec notre consultant. Bien entendu, il s’agit d’y aller en douceur. Mais le simple fait d’évoquer le sujet de laisser parler le corps permet la libération de la charge émotionnelle bloquante.

Un autre baromètre peut mettre en avant un excès de timidité et un manque de confiance en lien avec de nombreuses émotions : affliction, abattement, manque de sécurité intérieure, indécisions, désespoir, passivité, manque d’auto affirmation, colère, désarroi, peur en l’avenir, jugement, rejet, critique, doute, apathie, angoisse, rigidité, manque d’auto valeur, sentiment d’infériorité, anxiété, trop d’indifférence, etc.

Comme nous pouvons le voir, de nombreuses émotions et peurs découlent de ce manque de confiance en soi et d’estime de soi ou le reflètent . Les identifier et en prendre conscience est un pas énorme vers la libération et la guérison émotionnelle.

Que révèle la pyramide de Maslow à ce sujet ?

La pyramide de Maslow est régulièrement utilisée par les psychologues, soignants, etc. Elle est enseignée en école d’infirmière.

Le besoin d’estime arrive au 4ème niveau de la pyramide de Maslow après les besoins physiologiques, de sécurité, d’appartenance sociale et d’amour. « L’individu ignoré ou méprisé » manifeste le besoin d’exister au yeux de l’autre. La confiance en soi est dans ce niveau de la pyramide. Nous retrouvons le jugement dans le 3ème niveau en lien avec l’appartenance sociale et l’amour.

pyramide de Maslow estime de soi

Lister vos peurs et ce que vous avez pu accomplir jusqu’à maintenant

Je vous invite à écrire TOUTES VOS PEURS et à lister en parallèle ce que vous avez pu ACCOMPLIR et quelles peurs vous avez réussi à DEPASSER !

Faites l’exercice sérieusement. Posez vos feuilles et reprenez les le lendemain.

Vous constaterez que nous avons tous tendance à nous concentrer essentiellement sur nos difficultés plutôt que nos réussites !

Pour autant, reprenez chaque peur une à une et examinez-les comme si vous étiez votre propre observateur. Vous constaterez que de nombreuses peurs ne sont pas la réalité et qu’ils en existent beaucoup par anticipation. Le cerveau peut voir comme un danger une situation qui ne l’est pas. Il peut également garder en mémoire une situation qui a été stressante de part le passé et qui n’a pas été digérée. Une situation similaire réactive alors la mémoire passée qui n’a pas été digérée et génère à nouveau la peur. Tout s’apaise si cette peur est transcendée et sa charge émotionnelle libérée.

C’est à niveau, à la fois CONSCIENT, INCONSCIENT et SUBCONSCIENT que la kinésiologie intervient. Ceci ne se fera pas en une séance et pourra demander une certaine motivation de votre part mais le voyage vers la découverte de soi peut enfin commencer !

Le coût de l’inaction est le cadeau le plus néfaste que vous pouvez vous offrir ! Rester inactif, être dans le déni et « attendre que cela se passe » reste une solution temporaire qui, à terme, fait plus de mal que de bien ! Or, comprendre nos peurs et nos souffrances nous libèrent et permet enfin la MISE EN ACTION.

aller de l'avant confiance en soi

Vous pouvez aimer ces articles

No Related Post

https://www.instagram.com/patricia_rigou/